COMPTE ÉPARGNE TEMPS

La Branche et un accord d'entreprise en vigueur depuis le 14 décembre 2017 ouvre droit au compte épargne temps pour les intérimaires en mission chez Adecco.

C'est quoi un CET ? Et ça sert à quoi ?

Le compte épargne temps (CET) est un dispositif permettant à l'intérimaire d’épargner certains éléments/droits fixés par son contrat de travail afin d’en faire usage ultérieurement. Ces éléments peuvent être :

  • Des temps de repos : les congés payés pour le CDI Intérimaire, jours de repos compensateur, …
  • Des montants d’argent : Indemnité de fin de mission, primes conventionnelles, treizième mois, prime d’intéressement en application des règles applicables au sein des entreprises utilisatrices ...

Après avoir épargné, l'intérimaire pourra récupérer cette épargne plus tard pour ces projets sachant que ces sommes sont abondement de 6%.

J'y gagne combien à épargner sur le CET ?

Les sommes que vous épargnez, soit le temps converti en argent (repos compensateurs, CP pour les CDII,), soit les IFM par exemple seront abondées de 6% + 30 euros forfaitaires à l'ouverture du CET.

Avec un taux d'épargne à 0,75% pour un livret A. Le CET est clairement plus avantageux.

 

Je fais comment pour ouvrir un CET et épargner ?

Vous devez demandez l'ouverture du CET auprès de la RH Adecco France avant le dernier jour du mois.

Vous pouvez alimenter votre CET sous deux formes :

  1. automatiquement : par exemple, vous demandez à Adecco de verser à chaque fin de mission, votre IFM ou les autres éléments choisis sur votre CET ;
  2. Chaque mois ou à chaque fin de mission vous signalez si vous désirez modifier ou suspendre les éléments d'épargne à placer sur votre CET.

 

infos pratiques

Vous demandez la liquidation de votre CET lorsque vous le désirez. En revanche, l'entreprise peut vous le liquider d'office, si vous n'êtes plus en mission depuis plus de 6 mois consécutifs ou que votre CDI Intérim a été rompu.

Les intérimaires qui ont un PERCO (plan d'épargne retraite collectif) peuvent verser leur épargne CET dans la limite de 10 jours par année calendaire.