Catégorie : UN SALARIÉ INFORMÉ, EN VAUT DEUX

Il y aura des rassemblements sur 4 sites de 10 h à 14 h pour gagner sur nos revendications :Aux centres de gestions : de Vaulx milieu, de Villeneuve d’Ascq, de Cholet et A Amazon Brétigny.

Ta participation est couverte par la déclaration de grève de la CGT Adecco, tu ne subiras aucune sanction de ta direction si tu nous rejoints.

Au cas où tu habites trop loin pour rejoindre un des rassemblements, tu as le droit de faire grève quand même. Au retour à ton poste de travail, il faudra que tu dises à ton supérieur, les raisons de ton absence. 

Je te propose de nous prévenir ça fera une double assurance et ça nous permettra de nous rendre compte du nombre de participants à la mobilisation. 

La direction d’Adecco agit dans l’opacité concernant la rémunération et les conditions de travail. 

Elle ne tient pas compte des besoins des salariés et elle ne refuse d’améliorer le quotidien des intérimaires.

C’est pour ça que nous appelons les salariés à rejoindre la CGT dans cette mobilisation et au quotidien en te syndiquant. 

Les instances du personnelles ne permettent pas d’empêcher « la politique salariale mortifère d’Adecco ».

Nous devons nous organiser pour ne pas avoir à jeter l’éponge, craquer et quitter l’entreprise, c’est le seul moyen de gagner collectivement et d’améliorer le quotidien de tous.

Contacter la CGT Adecco pour t’informer et/ou te syndiquer

Yves (nord) 0626620371 Galien (IDF) 0642106483  Philippe (Ouest) 0601018996  Geraldine (Est-sud) ) 061130421

Linkedin:CGT ADECCO twitter:CGT Adecco CSE CFacebook:CGT Adecco

Pétition en ligne

POUR LA SAUVEGARDE DE L’EMPLOI A ADECCO GROUPE

https://www.change.org/p/alexandre-viros-pour-la-sauvegarde-de-l-emploi-a-adecco-groupe

Le journal l’Humanité a révélé l’existence d’une liste noire sur laquelle figure 114 noms salariés permanents d’Adecco visés par des ruptures conventionnelles ou des licenciements d’ici la fin de l’année.
Nombre de salariés ont donc appris dans la presse que leur départ de l’entreprise était imminent quand d’autres, récemment licenciés ou forcés à une rupture conventionnelle ont compris que leur nom était lui aussi sur cette liste.

Face au scandale, la direction fait preuve d’un cynisme absolu en répondant à vos élus au CSE C. Cette ligne de défense grotesque et insupportable donne à voir l’étendue du mépris de notre direction pour l’ensemble des salariés du groupe.

Avec la CGT, je signe parce que:

• J’exige qu’Adecco rende publique « la liste noire » dans sa version complète et la plus récente, pour que chaque salarié puisse, en toute transparence, vérifier la tenue des engagements de la direction !

  • J’exige que la direction de l’entreprise mette un terme à la liste noire.
  • J’exige que la direction du groupe arrête de planifier le cout des ruptures conventionnelles alors que les salariés veulent rester dans l’entreprise.

• J’exige qu’Adecco ne puisse plus inventer des licenciements pour faute réelle et sérieuse quand aucune procédure pour cette sanction n’a été prise.

• J’exige le maintien à l’emplois de tous les salariés ayant été mis à leur insu sur la liste noire.

• J’exige le maintien de tous les emplois tel que cela avait été promis par Christophe Catoir au CSEC de juin 2020.

• Je revendique un 13 ème mois pour tous les salariés permanents et intérimaires dès le 6 ème mois d’ancienneté au prorata du temps passé dans l’entreprise.

• Je réclame l’arrêt des mises à pieds conservatoires pour les CDII n’ayant pas commis d’acte nécessitant leur éloignement de l’entreprise utilisatrice. Pour le règlementent de l’intégralité du salaire non perçu si le licenciement prononcé n’est ni un licenciement pour faute grave ou lourde.

Le journal l’Humanité a révélé  l’existence d’une liste noire sur laquelle figure 114 noms de salariés permanents d’Adecco visés par des ruptures conventionnelles ou des licenciements d’ici à la fin d’année. Nombre de salariés ont donc appris dans la presse que leur départ de l’entreprise était imminent quand d’autres, récemment licenciés ou forcés à une rupture conventionnelle ont compris que leur nom était lui aussi sur cette liste.

nd

Face au scandale, la direction fait preuve d’un cynisme absolu en répondant à vos élus au CSE C. Elle ose parler d’un simple document de travail prévisionnel à visée budgétaire dans lequel il ne faudrait pas tenir compte des noms. Cette ligne de défense grotesque et insupportable donne à voir l’étendue du mépris de notre direction pour l’ensemble des salariés du groupe. 

Cette liste met en lumière les pratiques habituelles d’Adecco. L’entreprise n’hésite pas à pousser à bout les salariés permanents comme intérimaires jusqu’à ce qu’ils acceptent une RC voire démissionnent. Les licenciements sur des motifs fallacieux sont eux aussi nombreux. Si vous vous sentez menacé, si vous êtes victimes de telles pratiques : ne restez pas seuls et contactez la CGT ! Face aux pratiques de l’entreprise la CGT Adecco est présente aux cotés de tous les salariés !

SUICIDE : Après le drame qui a endeuillé l’agence Adecco de Limoges, la direction a saisi le tribunal pour contester la demande d’expertise souhaitée par le CSE.Pour l’avocat d’Adecco « Le collaborateur a mis fin à ses jours en dehors de son lieu de travail. C’est un drame personnel ».« Pour une expertise prévue par le code du travail, il faut un risque grave, identifié, actuel et constaté. Or, il manque des conditions » Adecco cherche d’emblée à mettre le lien entre travail et suicide de côté. L’enquête couterait 35000 € une somme que ne tient pas à dépenser Adecco.

Intérimaires et CDII : en plus de nous licencier parfois sans raison, nombre d’agences mettent à pied de manière systématique. Scandaleuse et illégale, cette pratique a pour vocation d’économiser de la GMMR ou du salaire. Seuls les salariés dangereux peuvent être mis à pied, ne vous laissez pas faire !

La CGT Adecco revendique :

  • L’égalité de traitement pleine et entière entre intérimaires et CDI dans les EU. 
  • L’interdiction des licenciements et le maintien des salaires des intérimaires ayant travaillé depuis janvier 2020.
  • Stop heures sup non payées en agence/CG : Oui pour des embauches
  • 5 j/an de congés par enfants malade pour tou-te-s
  • 13 ème mois pour tous, augmentation des IFM.
  • GMMR indexée à 100 % du dernier salaire
  • Prime de Noël la 414 ème heure. Prime Covid                            
  • Contribution ASC à 0,5 % de la masse salariale et inclure l’AP
  • 1800 € minimum et 8 % d’augmentation de salaire pour tou-te-s
  • Baisse du temps de travail à 32 h/semaine sans perte de salaire et des embauches massives. 
  • Les bénéfices doivent être redistribués aux travailleurs en salaire direct et indirecte et pas aux actionnaires.
  •   Suppression des contrats précaires, cdd, intérim.
  • Pour un gouvernement aux services des travailleurs et de la population.

jeudi 8 avril la CGT Adecco appelle les salariés à la gréve et à la mobilisation

RDV DE 10 H A 14 H POUR DES RASSEMBLEMENTS

Aux centres de gestions : de Vaulx milieu, de Villeneuve d’ascq, de Cholet  

A Amazon : Brétigny

Contacter la CGT Adecco pour t’informer et/ou te syndiquer            

Yves (nord) 0626620371              Galien (IDF) 0642106483  

Philippe (Ouest) 0601018996 Geraldine (Est-sud) ) 0611304217  

twitter CGT Adecco CSE C, Facebook CGT Adecco, Linkedin CGT Adecco

La liste secrète d’Adecco

« Chez Adecco, une liste noire pour contourner les plans sociaux
Jeudi 18 Février 2021

D’après le document que s’est procuré l’Humanité, le géant de l’intérim tient à jour une liste de salariés voués au départ par ruptures conventionnelles ou licenciements entre 2020 et 2021. La CGT dénonce un plan de sauvegarde de l’emploi déguisé, et donc sans les obligations qui y sont liées. ENQUÊTE. »
Retrouvez l’enquête complète en kiosque, chez nos camarades de l’Humanité, ou en cliquant sur ce lien!

https://www.humanite.fr/chez-adecco-une-liste-noire-pour-contourner-les-plans-sociaux-700329

IL FAUT AUGMENTER LES SALAIRES ET NON VERSER DE DIVIDENDE AUX ACTIONNAIRES

Les actionnaires d’Adecco ont osé :
ils se sont partagés 360 millions d’euros de dividende.

Le conseil d’administration use tous les leviers en son pouvoir pour prendre l’argent public et payer les salariés au minimum. Ce sont des méthodes de voyou, elles en complètent opposition avec le bon usage des ressources face à la crise sanitaire.

Des travailleurs·ses intérimaires sont allé·e·s sur le terrain, ils·elles ont bravé tous les dangers, mais Adecco ne leur donnera pas de prime Covid 19.

Adecco n’a pas voulu fournir d’équipement de protection aux intérimaires sur les temps de trajet domicile / travail. Le chômage partiel n’a pas été revalorisé dans plus de 90% des cas entraînant de graves pertes de salaire.

Le télétravail pour les permanent·e·s n’a été possible que par un surinvestissement des salariés.

Les journées de travail sont en moyenne 4 heures plus longues en raison de la garde des enfants au domicile et l’école à la maison. Pourtant Adecco a refusé le moindre coup de pouce laissant incomber les charges matérielles et financières aux seuls salariés.

L’effort supplémentaire des jours travaillés s’est vu complété par des jours de chômage partiel qui ressemblaient plus à des journées de travail non rémunérées par l’employeur.

Les élu·e·s du personnel sont entravé·e·s dans la plupart des cas où ils·elles essayent de faire valoir les droits de salariés. Il va falloir commencer à penser à riposter tous·tes ensemble pour faire valoir nos revendications. Une mobilisation des salariés pour exprimer la volonté d’être entendu devient plus que nécessaire.

LA CGT PROPOSE :

200€ d’augmentation de salaire

Aucun salaire en dessous de 1800€ net

L’instauration d’un treizième mois

Des embauches dans les agences

Réduction du temps de travail sans perte de salaire

Un vrai salaire de remplacement entre deux missions

Une rémunération en fonction de ses qualifications

www.cgtadecco.fr/adherer

INTÉRIMAIRES QUELS SONT VOS DROITS ?

Comment exercer mon droit de retrait ?

Si vous ne vous sentez pas en sécurité.
Si l’entreprise utilisatrice ne vous fournit pas le matériel nécessaire pour effectuer les gestes barrières et ne respecte pas les distanciations sociales ; allez sur le parking de l’entreprise contactez-nous en urgence ainsi que votre agence.


Est-ce que l’employeur peut faire des retenues sur mon salaire si j’ai utilisé mon droit de retrait ?

Non, l’employeur n’a pas le droit de vous juger, seul le tribunal des prud’hommes peut juger une situation reconnue comme abusive.


Si l’entreprise utilisatrice ferme, est-ce qu’Adecco peut mettre un terme à votre contrat ?

Non, Adecco n’a pas le droit d’interrompre votre contrat.


Que se passe-t-il si Adecco vous demande de signer une rupture conventionnelle de votre contrat de travail ?

Vous devez refuser car vous perdriez tous les mécanismes de protections des salariés dans la crise du coronavirus.


Que se passe-t-il si l’entreprise utilisatrice ferme et qu’Adecco vous demande de rester à votre domicile ?

Si l’entreprise utilisatrice fait une demande de chômage partiel, votre agence doit également en faire une pour vous. Si votre entreprise utilisatrice vous demande de ne plus vous rendre sur votre lieu de travail, prévenez votre agence qui doit vous maintenir votre salaire jusqu’au terme de votre contrat.


Comment faire pour garder mon ou mes enfants de moins de 16 ans à mon domicile ?

Prévenez Adecco en signant une attestation que vous n’avez pas d’autre solution pour vos enfants et elle fera les démarches auprès de le CPAM et vous serez indemnisé à 50 % et éventuellement complété par votre prévoyance.

INFORMATIONS DIVERSES :

Chomage : la réforme de Pôle Emploi est reportée au mois de septembre. Les salariés en fin de droit ont leurs droits prolongés.

Les salariés étrangers qui devaient faire renouveler leur titre de séjour ont un délai supplémentaire de 3 mois.

www.cgtadecco.fr/adherer

LE LUNDI DE PENTECÔTE EST SOIT TRAVAILLÉ, SOIT CHÔMÉ ET PAYÉ

Les intérimaires ne sont pas soumis à la fameuse journée de solidarité (pour les personnes âgées). Si l’entreprise utilisatrice travaille, cela ne change rien pour l’intérimaire, il travaille comme une journée normale. Si l’entreprise ferme le lundi de Pentecôte, l’intérimaire ne travaille pas et est payé sur la base d’une journée de 7 heures.

POSSIBILITÉ DE RÉGULARISATION SOUS 3 ANS

Si vous constatez à postériori une erreur sur vos fiches de paye, ne vous résignez pas ! Nous pouvons vous aider à réclamer et faire régulariser les erreurs dans les 3 ans qui suivent l’émission de la fiche de paye.

RELEVÉS D’HEURES

SOYEZ ATTENTIFS ET EXIGEANTS

Suite à la dématérialisation, des relevés d’heures de plus en plus intérimaires n’ont plus de double des justificatifs des relevés d’heures.

Remplissez impérativement vos relevés d’heures, cela permet d’établir vos fiches de paye et vous sert de preuve en cas d’erreur ou d’oubli.

La Direction Adecco National nous a confirmé que les relevés d’heures étaient utilisés par les centres de services Adecco pour comparer les heures déclarées par les Agences et leurs effectivement réalisées dans l’entreprise utilisatrice. S’il y a des écarts, ils s’appuient entre autres sur vos relevés d’heures pour régulariser.

Ayez le réflexe « FASTT Confiance Bailleur® » !

Il est souvent difficile de voir son dossier de location retenu, en particulier auprès d’un bailleur privé, surtout lorsque l’on est intérimaire sans garant. Le FASTT a prévu un dispositif spécifique pour les intérimaires afin que vous puissiez vous loger malgré votre statut précaire.

DES GARANTIES POUR RASSURER LES PROPRIÉTAIRES

Avec le dispositf FASTT Confiance Bailleur®, le propriétaire a la garantie de recevoir chaque mois le loyer. Il bénéficie également d’une participation aux frais de remise en état du logement si cela est nécessaire à votre sortie du logement loué, ainsi que d’une indemnisation s’il ne trouve pas rapidement un nouveau locataire après votre départ.

Ces garanties sont gratuites pendant 3 ans.

Comment en bénéficier ?

Contactez le FASTT qui vous accompagnera dans la constitution de votre dossier de location, et vous remettra une attestation de garantie pour que votre candidature l’emporte sur les autres dossiers.