Catégorie : QUESTIONS PRATIQUES

Voici en quelques questions, tout ce que vous devez savoir sur les jours fériés et sur votre statut d’intérimaire.

Les jours fériés doivent-ils être payés aux intérimaires lorsqu’ils sont chômés ?

Oui, sans condition d’ancienneté, dès lors que le jour férié est compris dans la mission. Source : art L1251-18 du CT.

Quel nombre d’heures doit être rémunéré ?

Il faut payer les heures que le salarié intérimaire aurait effectuées, selon les horaires prévus au contrat si le jour férié avait été travaillé.

Y-a-t-il une majoration de salaire en cas de travail un jour férié ?

Les heures sont rémunérées normalement sauf si les dispositions en la matière sont plus favorables au sein de l’entreprise utilisatrice qui fait appel au travail de l’intérimaire ce jour là.

ATTENTION : le 1er mai fait exception à la règle car les heures de travail sont, au minimum, payées double ce jour-là.

Que se passe-t-il lorsque l’entreprise utilisatrice accorde un pont à ses salariés ?

Les salariés intérimaires doivent aussi bénéficier de ce pont et doivent être rémunérés normalement.

Suite à notre dernière communication dans laquelle nous invitions tous les intérimaires qui rencontrés des difficultés à percevoir la prime, nous avons lors de l’ensemble des réunions des délégués du personnel défendu l’ensemble de vos dossiers et réclamé des explications.

Votre équipe CGT Adecco a présenté et défendu plus de 500 dossiers lors des réunions des délégués du personnel.

La direction joue la montre et la mauvaise foi. Nous nous mobilisons pour faire avancer vos dossiers. Nous tiendrons informés chaque intérimaire individuellement de l’avancé de son dossier.

La CGT Adecco a décidé de donner un coup de pouce au pouvoir d’achat de ses adhérents

Si vous adhérez dès à présent à la CGT ADECCO, nous vous offrons une carte de réduction de 10% à 30% utilisable sur tout le territoire à usage illimité pour une durée d’un an : restaurants, loisirs, commerces, hébergements, etc….


POURQUOI ADHÉRER À LA CGT ADECCO ?

  1. Pour soutenir la seule équipe qui se préoccupe des intérimaires et qui fait bouger les lignes ;
  2. Pour nous donner les moyens de défendre vos intérêts ;
  3. Pour bénéficier de conseils juridiques et d’information sur vos droits ;
  4. Pour vous investir à nos côtés sur le terrain parce que plus on est nombreux plus on est fort ;

COMBIEN ÇA COÛTE D’ADHÉRER ?

  • 10 € par mois par prélèvement automatique
  • Les sommes versées sont déductibles de vos impôts à hauteur de 66% ou reversées sur la prime d’activité pour les intérimaires non imposables
  • Un engament de 6 mois résiliable à tout moment
L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est prelevement-source.jpg.

1- Sur chaque fiche de paye, votre impôt sur le revenu est déduit de votre salaire

Tous les mois, Adecco déduira de votre salaire net votre taux d’imposition. Si vous n’êtes pas imposable, aucun prélèvement ne sera effectué. L’impôt qui est prélevé par Adecco sur votre fiche de paye correspond aux revenus de l’année en cours. C’est une révolution, puisque depuis toujours on paye l’impôt sur les revenus de l’année précédente.

2- Pas d’impôts sur vos revenus salariés pour l’année 2018

L’Impôt normalement dû au titre des revenus non exceptionnels (c’est-à-dire sans les plus-values mobilières et immobilières) perçus en 2018 sera annulé. Sur la fiche de paye de janvier 2019 vous paierez l’impôt de 2019. Attention, le prélèvement à la source ne tient pas compte des réductions et crédits d’impôts. La régularisation sera effectuée par l’administration fiscale directement auprès du contribuable en fin d’année.

3- À chacun son taux d’imposition

Lors de votre déclaration de revenu auprès des impôts effectuée cette année, l’Administration fiscale vous a demandé de choisir votre taux. Vous avez 3 options :

  1. Le taux qui correspond à vos revenus pour votre foyer
  2. Un taux individualisé correspondant à votre seul revenu personnel
  3. Un taux neutre fixé par un barème

En savoir plus sur le taux : https://www.economie.gouv.fr/particuliers/adapter-votre-taux-pour-prelevement-a-source

4- Calendrier de mise en oeuvre

Printemps 2018 : Déclaration de vos revenus et choix de votre option sur le taux de prélèvement à la source

Automne 2018 : L’administration fiscale communique à l’employeur le taux fiscal de chaque collaborateur

Fiche de paie 2019 : Application du prélèvement à la source sur votre paye et ce chaque mois


Bon à Savoir : pensez avant le mois de décembre à demander à ADECCO, le taux qu’il lui a été communiqué afin de contrôler qu’il n’y ait pas d’erreur.


5- Et si ma situation change, que se passe-t-il ?

Moins de mission, un passage par la case Pôle Emploi, un divorce, un mariage, l’arrivée d’un enfant, un passage à temps partiel… Autant de situations qui influent votre taux d’imposition.Vous pourrez demander à l’administration de modifier le taux de prélèvement en cours d’année.


ATTENTION : L’administration dispose de 3 mois pour transmettre l’information à ADECCO et le service paye dispose de 2 mois pour faire la modification.Nous vous invitons à être vigilant dans les mois qui viennent et à solliciter vos représentants du personnel CGT ADECCO.